Les normes sonores à respecter par les professionnels

Que vous soyez propriétaire ou gérant d’un bar, d’un restaurant, d’un dancing ou d’une discothèque, outre le souci de satisfaire votre clientèle, vous devez encore vous soucier du bruit que vous émettez. En effet, il est important de ne pas déranger le voisinage. En effet, ces lieux qui sont dénommés par le terme lieux musicaux doivent respecter scrupuleusement les articles R571-25 à R571-30. Ces textes sont complétés par le décret du 15 décembre 1998 relatif aux prescriptions applicables aux locaux ou établissements recevant du public et diffusant à titre habituel de la musique amplifiée. Ainsi, les émergences sont limitées à 5 dB(A) pendant le jour et de 3 dB(A) la nuit. Les textes réglementaires imposent également aux gérants et propriétaires de ces « lieux musicaux » de restreindre le niveau sonore moyen à l’intérieur de l’établissement à 105 dB(A). En ce qui concerne le niveau de crête, il est fixé à 120 dB au maximum. Les sanctions auxquelles s’exposent les personnes responsables de nuisance sonore sont présentées dans l’article R571-96 du code de l’environnement. Elles risquent des contraventions de la 5e classe, à savoir une amende de 1 500 € si leur établissement a dépassé le seuil de bruit autorisé. En cas de récidive, le juge peut décider de saisir le matériel ou même de fermer l’entreprise.

La meilleure solution : l’insonorisation paris

Il est donc important de réalisation une insonorisation de l’établissement afin d’éviter que les voisins ne portent plainte contre les responsables de celui-ci et de voir la loi s’appliquer contre ces derniers. Dans ce cas, la solution la plus sage et la plus économique est de faire appel à un spécialiste en insonorisation paris. Ce dernier est appelé à réaliser un diagnostic acoustique des locaux professionnels avant de proposer des travaux plus ou moins étendus, en fonction des cas. D’autant plus qu’il existe un grand nombre d’options adaptées pour chaque établissement et qui correspondent au budget de chacun. En effet, seule une entreprise spécialisée en acoustique peut vous présenter un dispositif sur-mesure qui vous permettra de respecter entièrement les réglementations en vigueur en ce qui concerne l’isolation de votre établissement. Il peut vous conseiller d’entreprendre des travaux de rénovation dont l’importance et le coût dépend de nombreux facteurs. Cependant, grâce à cet acousticien paris, vous êtes à l’abri de tout souci d’ordre réglementaire. Mais en outre, vous avez la possibilité d’offrir à votre clientèle un son qui lui permet de bien profiter de son passage dans votre établissement.

Les différentes options d’insonorisation

Il convient de souligner qu’en matière d’insonorisation, il existe un certain nombre de solutions que l’acousticien paris peut proposer à ses clients. Il peut s’agir tout simplement de mettre en place un dispositif capable d’absorber efficacement les échos, le bruit ou les résonances, ou encore d’un choix judicieux des enceintes suivi d’une optimisation sonore. Ce spécialiste peut également préconiser l’insonorisation des plafonds, des sols, des murs ainsi que des portes et fenêtres afin de ne pas déranger votre voisinage. Il est encore possible d’opter pour l’installation de rideau antibruit ou de séparations acoustiques, selon le cas.