Un guide pratique sur le capital social d’une SARL

Une ressource d’une future entreprise, le montant capital social SARL doit être défini par les associés et les actionnaires. Il peut financier les premières dépenses d’une entreprise. Un élément capital pour rassurer les partenaires, le capital social doit se figurer sur l’en-tête, la facture, la publication, l’annonce, l’acte, les papiers commerciaux et administratifs d’une entreprise. Il est fixé librement pour une SARL. Pour le capital social minimum, selon la loi du mois de juillet 2003, les actionnaires peuvent choisir le montant d’un euro.

La mention du capital social dans les statuts de la SARL

Il est obligatoire de mentionner le montant du capital social SARL dans les statuts. Quelques mentions doivent y apparaître pour sa légalité auprès de la loi du commerce en France. Il s’agit entre autres du montant du capital social, le nombre des parts sociales émises et leur valeur nominale. Il ne faut pas oublier également d’indiquer la répartition des parts entre les associés dans les statuts. Si les apports sont d’ordre financier, il faut aussi afficher la libération des parts et du dépôt des fonds. Pour les apports en nature comme les biens ou les patrimoines immobiliers, il faut mentionner l’identité de chaque apporteur sans oublier l’évaluation de chaque apport et le nombre de parts. Avec ce principe de la libération, les associés doivent effectuer le paiement en suivant certaines règles.

Les conditions d’un capital social en numéraire

D’une manière générale, lors d’une constitution d’un capital social SARL, certaines conditions doivent être honorées. La somme doit être versée en espèces. Les fonds d’un capital social d’un ou de plusieurs associés doivent être déposés dans une banque. Au début, ils doivent être déposés dans un compte bloqué. Par la suite, ce fonds sera débloqué par la banque lors de la présentation d’un dossier KBIS. Ainsi, la société SARL peut utiliser le capital social. Selon les besoins de l’entreprise, le capital social peut être libéré d’une manière partielle et d’une manière totale. Vous pouvez aussi opter pour la libération minimale.

Comment augmenter votre capital social ?

Au cas où vous voulez augmenter votre capital social SARL au cours de l’existence de votre entreprise et notamment pour optimiser vos gains et profits, vous devez ainsi verser des capitaux en numéraire. Vous pouvez les utiliser pour l’achat des machines, pour l’amélioration des infrastructures immobilières, pour renforcer votre marketing commercial. Dans ce cas, vous avez une large panoplie de possibilité pour augmenter votre capital social auprès d’une SARL. Il s’agit entre autres d’une augmentation du capital par le biais des actionnaires de la société. Ces derniers émettent de nouvelles actions. Vous pouvez également choisir l’augmentation de capital via de nouveaux actionnaires, via un apport en nature, via une incorporation de réserves et une augmentation du capital via une transformation des créances. Pour bien choisir l’option qui vous permettra d’optimiser vos gains, n’hésitez pas à lire les rubriques affichées dans les sites en ligne. Vous pouvez renforcer vos bénéfices ainsi.